l'amour...

Creative Commons Attribution-NonCommercial-NonDerivatives Certains droits réservés.

7 commentaires

Akame a dit :

Bravo, c'est du grand art :) *s'incline*

9 août 2011

Anthony a dit :

Sauf que tu avais déjà mis cette BD!

9 août 2011

Pink a dit :

C'est vraiment une histoire émouvante et mignonne ; superbement réalisée en plus de cela. Un grand bravo =)

9 août 2011

Un visiteur (rachid) a dit :

Anthony, bien sûr que j'avais déjà mis cette bd, seulement, comme je n'ai pas droit à la pub en page de garde pour des raisons qui m'échappent(ou je fais tout comme), le f ait de la republier me permet d'être au moins parmi les webcos mis à jour. En plus, j'ai refait les textes, et je la publie en petites séquences, alors que la dernière fois, je l'avais mis tout d'un coup, vu que c'est même la première bd que j'ai publié.

10 août 2011

rachid a dit :

@ Akame et Pink,

Merci pour vos messages. Cette histoire a elle même une histoire, car on m'a reproché quand je l'ai sorti de faire une enième histoire sur le sida. Encore que si l'on regarde de plus près, le sida n'est qu'un prétexte.

Seulement voilà, Anita existe. C'est ma compagne, et son vrai nom figure sur la couverture, Carmen Ramirez Alvarez, un nom que j'adore, comme je l'adore à elle. Mais si cette histoire est largement inspiré de sa vie, ce n'est pas sa mère qui avait le sida, mais elle. Et j'ai souffert à ses côtés des dégats collatéraux de cette maladie, comme le fait de devoir la cacher(la maladie).

Alors, quand en 2005 une pneumonie l'a emmené dans cette autre réalité dont je parle, j'ai fait cette histoire, pour ne pas couler, et en dessinant ces enfants, c'est à nous deux que je pensais. J'aurais voulu la connaître comme ça, très jeune, et vivre toute une très longue vie à ses côtés. Je n'ai eu droit qu'à 15 ans, mais 15 ans qui ont remplis ma vie de tant d'amour, que j'en ai jusqu'à la fin des jours.

D'autant plus qu'en partant pour cet autre monde, elle m'en a entrouvert la porte, et bien des choses de ce livre sont en fait inspirées de choses qu'elle me dit désormais en rêve. Elle vit toujours avec moi, en moi, à côté, je ne comprends pas vraiment très bien mais je sais que ça n'a pas vraiment grand chose à voir avec ce que raconte les religions, grâce à Dieu, vu que le panorama Enfer & Punition n'est pas vraiment très planant.

Je sais que la plupart des français ne croient pas en ces choses, et que pour eux, ce n'est que des vues de l'esprit. Mais la vie n'est elle pas une vue de l'esprit? Qui nous dit que les choses sont comme nous les voyons? Ne sommes nous pas que de l'énergie? Et l'énergie, c'est démontré ne peut se détruire, elle ne fait que se transformer.

Voilà, comme d'habitude, j'en dit toujours trop, mais j'avais envie de vous parler des raisons qui m'ont conduit à faire cette histoire. C'est fait!

10 août 2011

Underdog a dit :

Un grand bravo Rachid! Très peu de personnes auraient le courage de faire ce que tu as fait après ce très triste évènement! Tu as réussi à transformer ta peine en une très belle œuvre, et ça ca prouve que tu est un grand artiste!

11 août 2011

bruth a dit :

mignonne cette série je préfère tes autres webco + adultes ^^

13 août 2011